Emploi : ces secteurs qui vont recruter en Afrique


En dix ans, le continent doit créer 122 millions de postes pour ses jeunes. Un défi de taille, mais pas inaccessible si les gouvernements misent sur la transformation du secteur informel et sur plusieurs gisements d’embauches.

De l’emploi, et vite ! Au sein de l’immense siège de l’Organisation internationale du travail (OIT), à Genève, il y avait au début du mois d’avril un air de déclaration de guerre contre le chômage. L’agence onusienne avait réuni plusieurs centaines de chercheurs, syndicalistes et patrons des quatre coins du monde pour réfléchir sur l’avenir du travail, la fin redoutée de la protection sociale et l’avènement des robots.

Voir l’article source :

emploi-secteurs-recruter-afrique

Écoles privées : l’excellence pour tous


Les écoles privées, comparables aux meilleures formations internationales se multiplient sur le continent. Pour ces établissements, l’objectif est de permettre aux élèves d’intégrer les meilleures universités du monde, tout en restant accessibles.

Le bâtiment moderne de cinq étages, situé à deux pas du siège dakarois de l’opérateur de télécoms Sonatel, ne ressemble pas à l’idée que l’on se fait habituellement d’un groupe scolaire. L’immeuble paraît plutôt avoir été conçu pour accueillir les familles de la petite bourgeoisie locale.

Nos frais de scolarité sont compris, en fonction des niveaux de vie des pays.

Voir l’article source :

ecoles-privees-excellence

 

L’Afrique a le potentiel pour nourrir le monde


Dans l’imaginaire dominant, l’Afrique est le continent des laissés-pour-compte, de la pauvreté, de l’assistance internationale et de l’aide humanitaire.

Cet imaginaire occulte une Afrique qui, en dépit de ces vicissitudes, construit son avenir et connaît depuis plus d’une décennie une croissance supérieure à 5 %, juste derrière la Chine et devant nombre d’économies mondiales.

Voir l’article source :

l-afrique-a-le-potentiel-pour-nourrir-le-monde

Afrimarket, un Amazon à l’Africaine !


Entretien avec Rania Belkahia, présidente d’Afrimarket, premier site de e-commerce en Afrique. Enfin une plateforme qui permet de faire un e-shopping de qualité, des produits hi-tech à l’alimentaire, et de livrer en Afrique, même dans les régions les plus reculées, facilement !

Vous habitez à Paris et c’est l’anniversaire de votre tante qui habite dans une ville de province en Côte d’ivoire. Quelles options avez-vous ? Le transfert d’argent ? Trop impersonnel et des frais pour rien. Les barriques ? Vous n’avez plus qu’une semaine pour trouver quelque chose, le timing est trop juste et le budget trop serré. Quand on habite en Europe, c’est dire si faire plaisir à ses proches qui vivent dans les villes à l’intérieur des pays d’Afrique de l’Ouest relève du parcours du combattant !

Voir l’article source :

afrimarket-amazon-a-lafricaine

Entreprenarium : pour la formation à l’entrepreneuriat au féminin en Afrique


Entretien avec Natacha Raynaud, directrice de la communication et des partenariats institutionnels de la fondation Entreprenarium pour en savoir plus sur le programme réservé à l’autonomisation des femmes entrepreneures en Afrique.

La fondation Entreprenarium est née en 2014, à Libreville (Gabon), sous la houlette de l’entrepreneure rwandaise, Kristine Ngiriye. Avec une présence au Rwanda depuis 2015 et l’ouverture d’un troisième bureau au Sénégal en 2016, la fondation vise à aider les femmes et les jeunes entrepreneurs prometteurs à lancer et à développer des entreprises qui créent des emplois, des revenus et de la richesse pour le développement socio-économique de l’Afrique.

Voir l’article source :

entreprenarium-formation-a-lentrepreneuriat-feminin-afrique