Intégration africaine, de la parole aux actes


Il y a un an, 49 États africains créaient une zone de libre-échange. Mais les nombreuses barrières réglementaires et logistiques freinent l’unification économique du continent.

Kwame Nkrumah, le père du panafricanisme, l’a écrit dans son livre L’Afrique doit s’unir (1963) : « L’unification totale de l’économie africaine à l’échelle continentale est le seul moyen qu’aient les États africains d’atteindre un niveau qui ressemble à celui des pays industrialisés. »

Le président nigérien, Mahamadou Issoufou, chargé par ses pairs de les aider à concrétiser ce rêve qui hante l’Union africaine (UA) depuis 1991, donne la mesure du défi à relever : « Ces 84 000 km de frontières entre nos 55 pays sont 84 000 km d’obstacles à nos échanges entre nous. »

Voir l’article source de Jeune Afrique :

integration-africaine-de-la-parole-aux-actes

Les fortunes diverses de l’agro-industrie africaine


Pendant que la concurrence s’intensifie chez les minotiers africains, pesant sur la rentabilité du secteur, Les Brasseries du Cameroun se débattent entre crise anglophone et augmentation des taxes. En Côte d’Ivoire, en revanche, l’avenir sourit au cotonnier CIDT, sorti d’une longue période de turbulences.

Voir le dossier consacré par Jeune Afrique à ce sujet :

les-fortunes-diverses-de-lagro-industrie-africaine

 

Invitation à une activité dans le cadre d’actions contre le racisme


Dans le cadre de la 20e semaine d’actions contre le racisme, du 21 au 31 mars, la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse organise une activité à laquelle il me fait plaisir de vous inviter.

 Racisme en emploi, en logement et dans l’espace public : Hier, aujourd’hui…et demain ?  
Table ronde suivie d’une activité-forum 

Le 25 mars, de 13h à 16h, au Centre St-Pierre, 1212 rue Panet, Montréal, salle 206 

Avec la participation confirmée de :

·         Leah Woolner, représentante de PINAY, Travailleurs migrants : Le cas particulier des aides domestiques Philippines. 

·         Zahia El-Masri, représentante du regroupement des organismes du Montréal ethnique pour le logement (ROMEL), Trouver refuge au Québec, ça implique se loger

·         Walther Guillaume et Rhita Harim, co-chercheurs sur le profilage racial dans les pratiques policières auprès des jeunes, recherche menée par #MTLsansprofilage  Citoyens sous surveillance : le profilage racial. 

Ces prises de parole seront suivies d’une activité-forum lors de laquelle les personnes participantes seront conviées à témoigner à leur tour des situations discriminatoires vécues en matière d’emploi, de logement et dans l’espace public, afin d’alimenter la réflexion collective sur les actions à poser pour mettre fin au racisme. 

Tous les détails se trouvent sur le site de la CDPDJ, à l’adresse suivante.

http://www.cdpdj.qc.ca/fr/formation/Pages/SACR-2019.aspx